AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Discrete évasion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Athenodora Volturi
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25
Localisation : Volterra.

Feuille de personnage
Don: Ancun.
Niveau de rp:
8/10  (8/10)
Relations:

MessageSujet: Discrete évasion Mar 13 Avr - 20:10

Je m'ennuyais au château. Après avoir tuer deux trois humain, je me préparais et je m'habillais de l'une de mes somptueuse robe rouge. Je m'étais des talons, je me remaquillais et je mettais des bijoux. Puis je prenais l'un des manteau long de la garde. J'ouvrais la porte de ma chambres et la refermais derrière moi. Puis je regardais à droite et à gauche. Il n'y avait personne. Alors, j'en profitais pour partir dans le haut où il y a l'ascenseur. Il n'y avait personne dans le hall, mais je savais que si je me faisait prendre par un autre vampire, j'étais mal... Javais peur de la réaction d'Aro et encore plus de Marcus... Je voulais seulement sortir chasser dans les rues de Volterra... J'appuyais sur le bouton de l'ascenseur et je l'attendais sans trop faire attention que Jane était dans le Hall. Mon envie de partir était trop présente pour que j'y fasse attention... Quand je rentrais dans l'ascenseur ; je la voyais un sourire aux lèvres. Je la regardais et je lui souriais en disant :

-Tu m'accompagne Jane ?

Je retenais l'ascenseur en attendant sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Volturi
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 23
Localisation : A Volterra.

Feuille de personnage
Don: Peut provoquer une douleur insoutenable rien qu'en regardant une personne.
Niveau de rp:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Discrete évasion Mar 13 Avr - 20:49

Le soir se couchait, sur Volterra. Je n'avais envie de rien. Chasser, peut-être. Je n'avais même plus envie de torturer quelqu'un. *Tu ne vas vraiment pas bien, là, Jane !* Je descendis donc machinalement les escaliers du château. Contrairement aux autres Volturi, je ne craignais pas d'être découverte. J'étais la préférée d'Aro, le plus puissant des Anciens. Il ne m'avait jamais fait de reproches. Je ne risquais donc rien. Tout à mes pensées, je m'aperçus tardivement que j'étais arrivée dans le hall du château. Je sentis aussitôt que je n'étais pas seule. En me concentrant un peu, je découvris qu'Athenodora était dans l'ascenseur.

- Tu m'accompagnes, Jane ?
- Athenodora ! Tu es sublime comme ça !
- Merci
fit-elle en souriant. Tu m'accompagnes, alors ?
- Bien sûr, sans problème. Je monte juste me changer.


Une trentaine de secondes plus tard, j'étais de retour. Je me tournais vers mon amie :
- On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athenodora Volturi
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25
Localisation : Volterra.

Feuille de personnage
Don: Ancun.
Niveau de rp:
8/10  (8/10)
Relations:

MessageSujet: Re: Discrete évasion Mer 14 Avr - 17:27

Jane me regardait et elle me disait :

- Athenodora ! Tu es sublime comme ça !

Je lui souriais et je lui répondais :

-Merci. Tu m'accompagne, Alors ?

Elle me répondait :

- Bien sûr, sans problème. Je monte juste me changer.

Puis elle partait le plus vite possible. Je retenais toujours l'ascenseur et je l'attendais. Je savais qu'elle n'allait pas prendre beaucoup de temps. Seulement une minutes tout au plus. Une trentaines de secondes plus tard ; elle était de retour et elle me disait :


- On y va ?


Je la regardais et je souriais en répondant :

-Et bien oui.

J'appuyais sur le bouton de l'ascenseur et nous arrivions dans un grand couloir ou il y avait une grande porte en bois au boue. Je regardais Jane et je lui disais :


-Après toi, Jane.

Je la laissais passer avant moi parce que je ne connaissais pas les rues de Volterra et que je lui faisais confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Volturi
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 23
Localisation : A Volterra.

Feuille de personnage
Don: Peut provoquer une douleur insoutenable rien qu'en regardant une personne.
Niveau de rp:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Discrete évasion Jeu 15 Avr - 16:24

Après m'être changée, je revins près d'Athenodora, qui n'avait pas bougé de l'ascenseur. Elle appuya sur le bouton et nous arrivâmes dans le couloir de l'entrée. Athenodora me regarda et me dit :

- Après toi, Jane.

Je m'engagea donc dans le couloir en marchant à vitesse humaine, Athenodora derrière moi. Au bout du couloir, il y avait une grande porte en bois. Je m'assurai que personne ne nous suivait, même Alec, et je l'ouvris.

- Ne t'inquiète pas, si l'un des gardes, ou même un Ancien nous trouve, je gèrerai. Puis après un court silence, je rajouta : Comme quoi, ça a du bon d'être la préférée d'Aro ! Mais crois-moi, si c'est Caïus qui nous trouve, je m'éclipserai sans faire de bruit.

Athenodora sourit, mais ne répondit rien. Elle n'avais pas l'air à l'aise. Je tentai de la rassurer :

- Athenodora, tu ne risques vraiment rien. Je connais Volterra par cœur. Tu sais, je viens souvent chasser seule dans les rues de la ville, histoire de m'amuser toute seule. Fais-moi confiance, on va bien s'amuser fis-je en rabattant mon capuchon d'un noir d'encre sur mes yeux et en fermant la porte. Volterra, nous voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athenodora Volturi
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25
Localisation : Volterra.

Feuille de personnage
Don: Ancun.
Niveau de rp:
8/10  (8/10)
Relations:

MessageSujet: Re: Discrete évasion Jeu 15 Avr - 16:53

Elle ouvrait la porte et elle disait :

- Ne t'inquiète pas, si l'un des gardes, ou même un Ancien nous trouve, je gèrerai.

Puis elle ajoutait :

- Comme quoi, ça a du bon d'être la préférée d'Aro ! Mais crois-moi, si c'est Caïus qui nous trouve, je m'éclipserai sans faire de bruit.

Je lui souriais et je la regardais. Je n'étais pas vraiment à l'aise. Je ne connaissais pas cette ville pourtant j'y habitais en quelque sorte. Jane me disait :

- Athenodora, tu ne risques vraiment rien. Je connais Volterra par cœur. Tu sais, je viens souvent chasser seule dans les rues de la ville, histoire de m'amuser toute seule. Fais-moi confiance, on va bien s'amuser.

Puis elle rabattait son capuchon et elle refermait la porte derrière elle en disant :

- Volterra, nous voilà !

Je souriais de ce qu'elle venait de dire et je mettais aussi mon capuchon. J'entendais et je sentais le sang des humains autour de nous. Je disais à Jane :

-Allons dans une rue plus tranquille.

Je sentais chaque cœurs, je sentais chaque odeur et je me contrôlais pour pas sauter sur un humain devant tout le monde. Je regardais Jane en disant :

-C'est bien mieux de chasser la nourriture plutôt que de se la faire apporter.

Puis j'acquiesçais un sourire sadique en regardant les humains autour de nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Volturi
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 23
Localisation : A Volterra.

Feuille de personnage
Don: Peut provoquer une douleur insoutenable rien qu'en regardant une personne.
Niveau de rp:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: ll Dim 18 Avr - 22:07

-Allons dans une rue plus tranquille.

J'acquiesçai en silence. Nous étions trop visibles ici.
Athenodora ajouta :

-C'est bien mieux de chasser la nourriture plutôt que de se la faire apporter.
Je souris en entendant sa réponse, et me retournai vers elle :
- Oh oui ! Allez, suis-moi.

Nous nous éloignâmes des rues bondées pleines de lumière pour nous diriger vers des ruelles sombres et moins fréquentées. Je me retournai à nouveau vers Athenodora, qui n'avait plus vraiment l'ai effrayée.

- Bon, alors, voilà ce que je te propose : on trouve chacune son miam, mais on s'éloigne pas trop l'une de l'autre, ok ? Et, comme dirait Aro, on évite de décimer la population de Volterra... Parce que sinon, il n'y aurait plus à manger, ajoutai-je en souriant sadiquement.

Athenodora sourit aussi. Je la dévisageai :

- Tu vas attirer plus d'un humain, comme ça. C'est une bonne tactique, et en plus, cette robe te va très bien! Bon allez, je me tais. Bon appétit !

Je regarda Athenodora s'éloigner. Dès que je l'eus perdue de vue, je me mis à la recherche d'un humain. Je tombai rapidement sur un humain d'une vingtaine d'années qui se croyait supérieur à tous les autres. *Haha, toi, tu ne rentreras pas chez toi vivant...* Je l'attirai rapidement à moi. Un coup d'œil aux alentours m'apprit que nous étions seuls dans la ruelle. Je vis qu'il s'apprêtait à parler, mais je ne sus jamais ce qu'il voulut me dire. J'avais déjà planté mes dents dans son cou, et le sang coulait dans ma gorge. Athenodora avait raison, il était parfois meilleur de se servir soi-même sa nourriture. *Disons qu'ici, il y a le choix...*
Je tuai encore quelques humains et rejoins Athenodora.

- Athenodora ? Tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athenodora Volturi
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25
Localisation : Volterra.

Feuille de personnage
Don: Ancun.
Niveau de rp:
8/10  (8/10)
Relations:

MessageSujet: Re: Discrete évasion Lun 19 Avr - 9:58

Jane souriait en entendant que je disais celas et elle ajoutait :

- Oh oui ! Allez, suis-moi.

Je la suivais sans broncher et une fois dans une rue sombre elle me disait :

- Bon, alors, voilà ce que je te propose : on trouve chacune son miam, mais on s'éloigne pas trop l'une de l'autre, ok ? Et, comme dirait Aro, on évite de décimer la population de Volterra... Parce que sinon, il n'y aurait plus à manger.

Je souriais de ce qu'elle venait de dire et je faisais signe de tête pour approuver sa décision. Elle ajoutait :

- Tu vas attirer plus d'un humain, comme ça. C'est une bonne tactique, et en plus, cette robe te va très bien ! Bon allez, je me tais. Bon appétit !

Je la regardais et je répondais :

-Merci. Toi de même.

Puis je partais au boue de la rue pour trouver des humains. Je fermais les yeux et je humais chaque odeur cherchant le plus savoureux et ceux qui succomberait à mon charme. Puis je sentais et entendais des hommes dans la rue d'à coté. Je rouvrais les yeux et je me déplaçais très vite pour aller dans cette rue. Elle était sombre et je voyais trois hommes. Comme la rues était sombre j'enlevais mon manteau à capuchon pour dévoiler mon corps au hommes qui était non loin de moi. Puis je m'avançais vers eux. Je marchais à la vitesse d'une humaine et ils me remarquais de suite. I'un d'entre eux disait :

- Allez viens poupée !

Un autre disait :

- Viens ma belle !

Et le troisième disait :

- Non viens avec moi !

Je les regardais et je souriais en disant :

-Voyons les garçons. Il y en aura assez pour tout le monde.

Puis je les laissais se rapprocher de moi. Et je disais :

-Allons tout doux. Un à la fois.

Puis j'en tirais un par la chemise jusqu'à un coin vraiment sombre de la rue. Je le plaquais au mur et je lui disais :

-Alors, comme ça tu veux t'amuser ?

Il me répondait en hochant la tête. Il se demandait surement comment je faisait pur le plaquer au mur avec une telle force. Je lui répondais :

-Ça tombe bien moi aussi...

Puis je rapprochais mon visage du sien pour faire semblant de l'embrasser, mais au dernier moment je partais vers son cou et j'y plantais mes crocs. Son délicieux élixir venais à moi et je buvait tout son sang en quelques secondes. C'était pitoyable pour se pauvre humain. Il avait tellement peur qu'il n'avait pas crier. J'essuyais mes lèvres avec un mouchoir et je retournais vers les deux autre. Puis la faim m'envahissais tellement que je sortait sur le brun pour le vider de son sang en quelques secondes. Et l'autre était partie en courant. Mais il ne courrait pas aussi vite pour moi. En quelques secondes j'arrivais devant lui pour dire :

-Tu ne veux plus t'amuser ?

Je le regardait en détaille et il était plutôt belle homme pour un humain ! De plus il était tout à fait mon style d'homme. Blond, charismatique, courageux... Mais je savais que je pouvais pas le laisser humain si je le voulait... Mais j'aimais trop Caïus pour lui faire celas. Et me disait courageusement :

- Tu va me tuer moi aussi ? Je vais finir comme mes amis ?

Je m'approcher doucement de lui en disant :

-Je ne sait pas encore ce que je vais faire de toi. A tu peur de moi ?

Il me regardait et répondait :

- Non ! Je n'est pas peur de la mort. Ni même de toi.

Je souriais et je répondais :

-Je te trouve bien courageux pour un humain. J'ai peut être tuer t'es amis, mais toi tu est différent d'eux. Tu n'est pas n'importe quel humain. Il en faut du courage pour ne pas avoir peur de moi. Enfin des gens comme moi.

Je me disais :

*- Si Caïus savait ça. Il le tuerait sur le champ. Mais je pourrais le garder pour m'amuser ou pour autre chose...*

Puis Jane arrivait et elle disait :

- Athenodora ? Tout va bien ?

Je me retournais et je la regardais en disant :

-Oui, je vais bien.

Puis elle remarquait l'humain derrière moi. Il ne bougeait pas, mais il n'avait pas peur non plus. Je la regardais et j'attendais sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discrete évasion

Revenir en haut Aller en bas

Discrete évasion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de Twilight :: Autres villes :: Volterra :: Le château des Volturi-